Ces pays oú l’or n’a pas (tellement) baissé

Depuis 2 ans les cours de l’or ont chuté de plus de 25% en dollars et de plus de 27% en euro. Dans certaines devises la chute a été beaucoup moins importante.

Une monnaie subit une dévaluation, lorsque les autorités monétaires décident d’abaisser son taux de change par rapport à une monnaie de référence, ou un panier de monnaie.
Lorsque la valeur de la monnaie baisse sur le marché des changes, sans décision officielle, on parle simplement de dépréciation.

Ces variations des monnaies locales ont donc un impact sur le cours de l’or dans la monnaie du pays, ainsi la baisse de l’or et le confiance dans ce métal va être différemment ressenti.

 

Roupie Indienne : – 11 % pour l’or en 2 ans

xauinr

L’or est considéré comme une valeur refuge face à la dépréciation de la roupie, le gouvernement a décidé de relever à 10 %, les taxes d’importation du métal précieux.

Real Brésilien : – 9 %

pour l’or en 2 ans

xaubrz

le Brésil paie le prix fort de son essor économique. Excédé par le real trop fort, et dénonçant la guerre des monnaies, le gouvernement a dévalué sa devise qui, depuis un an, s’est dépréciée de 24% face au dollar.

Roupie Indonésienne : -5 % pour l’or en 2 ans

xauidr

Comme pour l’Inde, l’Indonésie subit une forte dépréciation de sa monnaie.

 

 

Yen -3% pour l’or en 2 ans

xauyen

Le premier ministre japonnais Abe, a décidé une forte dévaluation du yen dans le but de faire retrouver de la compétitivité à son pays.